Optimisation énergétique
de l'habitat en toute sérénité

■ Rapport d’étude thermique clair et détaillé

permettant la consultation des entreprises

■ Accompagnement dès la phase de conception

jusqu’à la fin des travaux

■ Vous êtes pressé ? Option 48 H


La Réglementation Thermique 2012

■ Réglementation applicable :
- Projet neuf.
- Extension > 30%
- Rénovations lourdes.
■ Fourniture de l’attestation Bbio, pour le dépôt du Permis de Construire.
■ A l’issu des calculs du Bbio, Cep et Tic, fourniture d’un rapport qui définit les caractéristiques minimales à respecter pour le choix des équipements techniques et isolants.

■ L’étanchéité à l’air d’un bâtiment correspond à la capacité de l’enveloppe du bâtiment à laisser passer de l’air par infiltrations parasites lorsqu’il y a une différence de pression entre l’intérieur et l’extérieur du bâtiment.
■ La réalisation d’une bonne étanchéité à l’air est primordiale pour garantir la performance énergétique effective des bâtiments. En effet, l’existence de trous dans l’enveloppe génère des flux d’air traversant non maîtrisés qui viennent en supplément du renouvellement d’air spécifique dû au système de ventilation.
■ Le test de mesure de la perméabilité à l’air est obligatoire, et il doit être inférieur à la valeur de référence pour l’obtention de la conformité RT2012, à savoir 0.6m³/(h.m²) en maison individuelle.

■ Enfin, lors de la déclaration attestant de l’achèvement et de la conformité des travaux (DAACT) en mairie, le maître d’ouvrage doit joindre une attestation de conformité.
■ Celle-ci atteste à partir des factures, d’une visite sur site et du fichier XML, que les éléments installés en phase d’exécution sont bien conformes à ce qui a été simulé lors de l’étude thermique.

■ L’exigence d’efficacité énergétique minimale du bâti est définie par le coefficient « Bbiomax » (besoins bioclimatiques du bâti).
■ Cette exigence impose une limitation simultanée du besoin en énergie pour les composantes liées à la conception du bâti (chauffage, refroidissement et éclairage), imposant ainsi son optimisation indépendamment des systèmes énergétiques mis en œuvre.

■ L’exigence de consommation conventionnelle maximale d’énergie primaire se traduit par le coefficient « Cepmax », portant sur les consommations de chauffage, de refroidissement, d’éclairage, de production d’eau chaude sanitaire et d’auxiliaires (pompes et ventilateurs).
■ Conformément à l’article 4 de la loi Grenelle 1, la valeur du Cepmax s’élève à 50 kWhEP/(m².an) d’énergie primaire en moyenne, modulé selon la localisation géographique, l’altitude, le type d’usage du bâtiment, la surface moyenne des logements et les émissions de gaz à effet de serre pour le bois énergie et les réseaux de chaleur les moins émetteurs de CO².

■ A l’instar de la RT 2005, la RT 2012 définit des catégories de bâtiments dans lesquels il est possible d’assurer un bon niveau de confort en été sans avoir à recourir à un système actif de refroidissement.
■ Ces catégories (CE1 et CE2) dépendent du type d’occupation et de la localisation (zone climatique, altitude, proximité de zones de bruit).
■ Pour ces bâtiments, la réglementation impose que la température la plus chaude atteinte dans les locaux, au cours d’une séquence de 5 jours très chauds d’été, n’excède pas un seuil.
■ Outre le fait que cette exigence améliorera le confort des occupants des futurs bâtiments en période de forte chaleur, et participera donc à la limitation des impacts des canicules, elle constitue également une mesure importante de limitation du développement de la climatisation.


Projet d'extension ou de rénovation

Une extension est :
- Une création de nouveaux locaux accolés à un bâtiment existant,
- Un étage ajouté à un bâtiment existant,
- Un aménagement de combles existants d'une maison conduisant à devoir surélever le faîtage de la toiture d'au moins 1.8m
■ Si l'extension <30% SHON RT des locaux existant et <150m², c'est la RT existant élément par élément qui s'applique.
■ Dans tous les autres cas, c'est la RT2012 (adaptée) qui s'applique.

■ Dans le cas d'une rénovation d'une villa existante, il y a lieu de respecter la réglementation thermique " RT Existant ", qui exige le respect de caractéristiques thermiques minimum de matériau et d'efficacité énergétique minimum d'équipements.
■ Que ce soit pour le changement d'un isolant, ou d'un équipement technique, tel qu'une chaudière, une pompe à chaleur, etc.. chaque équipement mis en œuvre doit être dotée d'une valeur ajoutée minimum, fixée par la règlementation.


Antoine de Saint-Exupéry :

"Tout objectif sans plan n'est qu'un souhait"


Nos prestations

ETUDE THERMIQUE COMPLETE AVEC OPTIMISATION, ATTESTATION BBIO

Comprends :
- Calcul de l’exigence règlementaire Bbio
- Fourniture de l’attestation Bbio nécessaire au dépôt du PC.
- Calcul des ratios règlementaires Cep, Tic
- Optimisation du projet si ce dernier s’avère non conforme avec les hypothèses de bases du client.
- Rapport d’étude synthétique permettant la consultation des entreprises.
- A l’issu des devis, mise à jour de l’étude thermique avec les éléments choisis, et vérification de la conformité
- Fourniture du rapport d’étude final, à savoir le fichier XML, et le Rset (Récapitulatif Standardisé)

ETUDE THERMIQUE COMPLETE, TEST PERMEABILITE FINAL, ATTESTATION DE FIN DE TRAVAUX

Comprends :
► L’ensemble des prestations d’étude thermique de l'option 1
► Test d’infiltrométrie Final
- Visite sur site
- Mesure d’étanchéité à l’air du bâtiment avec mise en œuvre de la porte soufflante.
- Localisation des infiltrations parasites.
- Mesure de la valeur du débit de fuite, par rapport à l’exigence règlementaire de 0.6m³/(h.m²)
- Rédaction du rapport de test, avec préconisations pour arriver en dessous de la valeur règlementaire si ce n’est pas le cas.
► Attestation de Fin de Travaux :
- Visite sur site, et confrontation des factures d’achat avec le rapport d’étude thermique XML et Rset
- Fourniture de l’attestation de fin de travaux si conforme.

ETUDE THERMIQUE COMPLETE, TEST PERMEABILITE INTERMEDIAIRE ET FINAL, ATTESTATION DE FIN DE TRAVAUX

Comprends :
► L’ensemble des prestations d’étude thermique de l'option 1
► Test d’infiltrométrie Intermédiaire :
-Test non obligatoire mais fortement recommandé, réalisé en cours de travaux pour valider la mise en œuvre des éléments avant finitions.
► Test d’infiltrométrie Final : Idem prestations option 2
► Attestation de Fin de Travaux :
Idem option 2

Chronologie

Les partenaires

Test d'étanchéité
à l'air
& Formations RT 2012

Bureau d'Études Techniques
28 ans d'existence

37 ans
d'existence

Diagnostics immobiliers
depuis 2005

Membre du groupement Cémater

Vous voulez en savoir plus ? | lisez ceci !

Le bureau d'études thermiques Optizenergie a été créé à Montpellier.
Il est dirigé par M. Maxence Carbonnel, ingénieur thermicien du bâtiment.

Optizenergie fait partie du réseau Renovetik®
C'est un réseau qui regroupe des experts indépendants, qui partagent leur expérience, leurs outils,
leurs savoir-faire, afin de pouvoir offrir un service à haute valeur ajoutée.

Optizenergie collabore avec des partenaires qui sont installés dans
la région héraultaise depuis des années, tout en respectant les principes
d'indépendance, de transparence et d'impartialité.


Contactez nous

Veuillez recopier ce chiffre